Actualités > Endoscopie digestive - Le stockage des endoscopes
Retour

Endoscopie digestive - Le stockage des endoscopes

Le Ministère de la Santé a actualisé en Juillet 2016 les mesures relatives au traitement des endoscopes souples thermosensibles à canaux dans les lieux de soins. Il en ressort, entre autres, que les endoscopes (hormis ceux pour cavité stérile) pourront être stockés désormais sur une période maximale de 7 jours, période en deçà duquel ils pourront être utilisés immédiatement sans cycle complet de traitement.  Cette durée allongée permet donc d’introduire un peu de souplesse et de flexibilité dans l’organisation des services d’endoscopie.

A ce titre, et même si les derniers textes sont axés sur les enceintes de stockage des endoscopes thermosensibles (ESET), autrement dit les « armoires », il existe aujourd’hui quelques dispositifs permettant de s’affranchir de ces enceintes qui ont pris de la place dans les locaux de désinfection.

Avant toute acquisition, l’Hôpital Nord Privé Parisien situé à Sarcelles a souhaité faire un essai grandeur nature avec le système SureStore® de CANTEL MEDICAL. Cet équipement, mobile et peu encombrant, va conditionner en 7 minutes les endoscopes en sortie de traitement manuel ou par Laveur-désinfecteur d’endoscopes (LDE). Des étapes de soufflage, d’injection de solution désinfectante et de scellement sous vide (endoscope + panier) se succèdent afin de maintenir la désinfection de haut niveau obtenue après traitement. Le système est combiné avec la solution d’identification (vert/rouge) via des films stériles recouvrant les paniers.

Quelle est votre organisation aujourd’hui et quels sont pour vous les bénéfices de cette solution ?

Nous réalisons environ 7000 examens par an sur 2 salles et disposons d’une paillasse et de 2 LDE double cuve. Cet équipement est une vraie alternative aux armoires classiques. Nous avions le projet d’acheter 3 armoires ce qui représente bien entendu un investissement certain mais aussi un encombrement très important. Les points positifs sont pour nous :

 

 

  • La protection des endoscopes dans les paniers durant toute la phase de rangement et de stockage.
     
  • Le système nous affranchit d’armoires traversantes car les chariots associés peuvent être positionnés n’importe où.
     
  • Le système est facile à mettre en œuvre, rapide et il n’y a pas de limite au nombre d’endoscopes traités et la traçabilité est assurée.
     
  • Aucun prélèvement microbiologique n’est à faire sur les surfaces.

Il nous reste donc à étudier le versant économique puisque cela fait appel à des consommables (poche UU, kit de 3 films, étiquettes, solution de peroxyde d’hydrogène, filtres) et que le coût approximatif par endoscope traité est annoncé à 6.50€HT environ.

Documents
Devenir adhérent
L’expérience de professionnels de santé
Devenir fournisseur
L’expérience de professionnels de santé